Nos races

Bouledogue Français

Le Bouledogue Français en quelques mots...Probablement issu, comme tous les dogues, des Molosses d'Epire et de l'empire romain, parent du Bulldog de Grande-Bretagne, des Alans du Moyen Age, des dogues et des doguins de France, le Bouledogue que nous connaissons est un produit des différents croisements que firent les éleveurs passionnés des quartiers populaires de Paris dans les années 1880. A l'époque chien des forts des Halles -bouchers, cochers - il sut conquérir la haute société et le monde des artistes par son physique si particulier et son caractère. Il se propagea alors rapidement.Histoire du Bouledogue FrançaisTypiquement un molossoïde de petit format. Chien puissant dans sa petite taille, bréviligne, ramassé dans toutes ses proportions, à poil ras, à face courte et camuse, aux oreilles droites, ayant une queue naturellement courte. Il doit avoir l'apparence d'un animal actif, intelligent, très musclé, d'une structure compacte et d'une solide ossature. Sociable, gai, joueur, sportif, éveillé. Particulièrement affectueux avec ses maîtres et les enfants.Cliquez ici pour en savoir plus sur le chiot et le chien Bouledogue Français: Entretien, alimentation, education du Bouledogue Français...

Bulldog

Le Bulldog ou Bouledogue Anglais en quelques mots...Le Bulldog est unique dans l’espèce canine. La cynophilie lui doit beaucoup car son club de races, véritable doyen des clubs de races dans le monde, permit d’établir le tout premier standard d’une race canine. Ce chien doit donner une impression de détermination, de force et d’activité. Vif, hardi, fidèle, digne de confiance, il est réputé également pour son courage. Son terrible aspect masque une nature particulièrement affectueuse.Description du BulldogChien à poil lisse, trapu, plutôt près de terre, large, puissant, compact. Tête assez forte par rapport à la taille du chien. Aucun caractère ne doit être accusé par rapport aux autres au point de détruire l’harmonie générale, de donner au chien une apparence difforme ou de gêner le mouvement. La face est courte, le museau large, tronqué et incliné vers le haut. La détresse respiratoire est un défaut éliminatoire. Le corps est court, bien soudé sans tendance à être obèse. Les membres sont forts, bien musclés, athlétiques. L’arrière-main est haute et forte mais un peu plus légère en comparaison de l’avant bâti en force. La femelle n’est pas aussi impressionnante ni aussi développée que le mâle.Cliquez ici pour en savoir plus sur le chiot et le chien Bulldog Anglais: Entretien, alimentation, education du Bulldog Anglais...